La virgen de la calle (le chemin de l’innocence)

Virgen de la calle

Mauricio Vega est le directeur du magazine La Verdad. Il n’a qu’une idée en tête que sa femme, Carlota Rivas ait un fils. Or celle-ci ne peut pas avoir d’enfant. Mauricio lui propose alors de se tourner vers une mère porteuse. Dans le cabinet du gynécologue, le chemin de Mauricio croise celui de la jeune Juana, qui a tout pour elle: beauté, l’humilité, la joie de vivre et l’ambition.
Les noms de Juana et de la mère porteuse choisie par le couple sont échangés par érreur. Juana se retrouve inséminée ainsi artificiellement par le sperme de Mauricio ! Après quelques semaines, la vérité tombe: Juana attend un enfant alors qu’elle est vierge. Coup du hasard, Juana finit par travailler comme photographe pour le magazine de Mauricio avant de tomber amoureuse de son patron. Quand elle découvre que le fils qu’elle attend est celui de Mauricio, on lui fait croire qu’il a utilisée pour combler son désir d’enfant. Profondément blessée, Juana quitte Mauricio et lui demande de les oublier, elle et son bébé.

 

9 thoughts on “La virgen de la calle (le chemin de l’innocence)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *