Une vie volée – Les personnages

 

AnnaAna Fonseca (Fernanda Vasconcellos)
Elle est la fille d’Eva et la belle-fille de Jonas. Promise à une brillante carrière de tenniswoman, cette jeune femme modeste et humble n’a pas la grosse tête. Sa mère, en revanche, l’expose comme un trophée et gère sa vie et sa carrière à sa place. Après la naissance de sa fille Julia, Ana réalise qu’elle n’a pas choisi le tennis de son propre chef. Elle commence alors à perdre des tournois. Puis sa vie bascule avec un terrible accident…

 

imageRodrigo Macedo (Rafael Cardoso)

C’est le fils de Jonas. Il a perdu sa mère très jeune. En secondes noces, son père a épousé Eva, qui n’est pas une femme très affectueuse. Mais, de ce fait, Ana est entrée dans sa vie. Les deux adolescents deviennent très vite inséparables. Mais leur attirance les oblige pendant un temps à prendre un peu de recul. Quand ils se retrouvent, rien n’a changé… De cette passion naît Julia.
ManuelaManuela Fonseca (Marjorie Estiano)
Fille aînée d’Eva qui l’a toujours rejetée, Manuela a grandi dans l’ombre d’Ana, sa sœur cadette que sa mère ne cesse de chérir. Ana est sa seule amie et sa confidente. Timide, différente et sensible, Ma­nuela passe inaperçue à la maison comme à l’école. Heureusement, la fidèle gouvernante Maria est toujours là pour la soutenir. Elle l’encourage à développer ses talents de cuisinière. Après le terrible accident de sa sœur, elle accepte de prendre soin de Julia et finit par avoir une liaison avec Rodrigo.
JuliaJúlia (Jesuela Moro)
Dans un premier temps, elle est perçue comme étant la soeur d’Ana et de Manuela et la fille d’Eva. Mais Rodrigo finit par comprendre qu’il s’agit de sa propre fille. Douce et tendre, Julia laisse aussi percevoir un fort caractère. À sa sortie de coma, Ana déclare être sa véritable mère. La jeune fille se révolte et se bat pour que Manuela reste à ses côtés avec Rodrigo.

Eva
Eva Fonseca (Ana Beatriz Nogueira)
C’est la mère d’Ana et de Manuela. Eva est une femme ambitieuse et manipulatrice, qui cache bien son jeu pour parvenir à ses fins. Mais elle n’a jamais occulté sa préférence pour Ana et son mépris pour Manuela. Consciente des capacités d’Ana au tennis, elle perçoit vite les avantages qu’elle pourrait tirer de ses performances. Quand Ana se retrouve dans le coma, elle reste à son chevet pendant quatre ans. Au réveil de sa fille, elle tente de reprendre le contrôle de sa vie

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *