El secreto de Puente Viejo – Les Personnages

Pepa Aguirre

Né dans la fin du XIXe siècle une femme qui a passé sa vie en tant que sage-femme, et d’un père qui l’a abandonné elle et sa mère  peu de temps après sa naissance. Elle tombe amoureuse de Carlos son amant qui vole leur fils a sa naissance pour le donner a sa femme.

Tristan Montenegro

Tristan a souffert du mépris et la cruauté de son père toute son enfance. Etant très jeune, epour échapper à cette maison qui a été un enfer, il décide de devenir un soldat. C’est un homme instruit courageux et travailleur. En vivant dans la ferme de son frère il rencontre Angustias, sa simplicité et son apparence pure conquis le coeur du jeune militaire. Mais tout cela n’est que facade car Angustias est une déséquilibrée.

Francisca Montenegro

Elle été éduqué d’une manière  très sévères dans les principes morales les plus stricts, elle est doté d’un très caractère. Si quelque chose la caractérise c’est sa dureté, elle ne sais pas ce qu’est la compassion. Malveillant et vindicatif, Francisca est celle qui ne pardonne pas et n’oublie pas.Maligne , machiavélique et ambitieuse, elle se considère comme une personne juste, mais son concept de justice est plus que discutable. Tout le monde la respecte, beaucoup la craignent , et certains la détestent. Cruels et sans cœur, préfère prolonger l’agonie de ses ennemis pour les achever ensuite.

Gregoria Casas

C’est le nouveau médecin du vieux pont , elle doit supporter les préjugés sexistes de l’époque.

Son caractère dur et ferme l’aidera dans cette tâche difficile,elle arrive a gagner l’amitié de Francisca qui voient en elle une bonne femme pour son fils Tristan.

Juan Castaneda

John est  fils et petit-fils d’agriculteurs toujours au service des puissants maîtres, Depuis enfant il était un garçon fier et orgueilleux. Doué avec le charbon , il obtient  une bourse pour étudier à l’Académie des Beaux-Arts de Valence. Il quitte sa petite amie, Soledad , en promettant de revenir pour elle, quand il pourra lui offrir un avenir loin de La Casona.

Soledad

Elle a passé une enfance terrible, marquée par l’instabilité qui régnait dans sa maison et la haine entre leurs parents. Elle a pu survivre à son enfance compliquée et à sa puberté grâce à la Castaneda.

Elle passait le temps qu’elle pouvait dans la humble maison  de Rosario, en jouant avec Ramiro, Alfonso, Marial et, bien sûr, Juan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *